ON NE CHOISIT PAS D’AVOIR UN ACCIDENT DE TRAVAIL ! LE RETOUR DU XIXème SIECLE

jeudi 24 septembre 2009
par  jp.bonnet
popularité : 8%

ON NE CHOISIT PAS D’AVOIR UN ACCIDENT DE TRAVAIL ! LE RETOUR DU XIX ème SIECLE.

Le CNAFAL communique :

Le gouvernement veut imposer les indemnités de remplacement que perçoit un salarié lorsqu’il est en arrêt de travail par accident. On ne choisit pas d’avoir un accident de travail ou une maladie professionnelle. Nombreux sont les travailleuses et travailleurs qui souffrent dans leur chair lorsque cela leur arrive, parfois ils sont licenciés, gravement malades. De plus, lors d’une hospitalisation ils sont déjà taxés par le forfait hospitalier et autres médicaments.

Ce projet est honteux.

Le nombre d’accidents de travail ne cesse d’augmenter depuis 20 ans à force de ne regarder que la productivité.

Si l’on veut faire faire des économies à la sécurité sociale, renforçons les mesures de protection des travailleurs et de prévention des maladies professionnelles, pénalisons les chefs d’entreprises.

Assez de mesures qui frappent les plus faibles et épargnent les plus forts !

Charles ADAM – Président du CDAFAL du Rhône
Jean-Marie BONNEMAYRE - Président du CNAFAL