Salles de shoot : le CNAFAL et le CDAFAL pour l’expérimentation sous surveillance médicale

vendredi 24 septembre 2010
par  jp.bonnet
popularité : 8%

SALLES DE SHOOT : le CNAFAL et le CDAFAL
POUR L’EXPERIMENTATION SOUS SURVEILLANCE MEDICALE

Le CNAFAL ainsi que le CDAFAL, organisation laïque, quelque soit le sujet abordé est pour l’éducation et en faveur de la prévention. Bien évidemment en matière de drogue, il faut lutter contre les gros trafiquants qui tiennent le "marché" et "sortir" les pays producteurs du sous développement.

La toxicomanie est avant tout un drame humain révélateur de fragilités et d’accidents de la vie !

Plus les toxicomanes seront pourchassés, marginalisés, plus les risques pour la santé publique seront élevés.

C’est pourquoi le CNAFAL ainsi que le CDAFAL est favorable à l’ouverture de salles spécifiques et encadrées par du personnel soignant médecins, psychiatres, psychologues, assistants sociaux permettant un accompagnement et un suivi.

La toxicomanie ne se soigne que dans la durée. C’est pourquoi le CNAFAL ainsi que le CDAFAL est aussi favorable à une évaluation annuelle et sur une durée de 5 ans.

Charles ADAM Président du CDAFAL
Jean-Marie BONNEMAYRE