Le CNAFAL et le CDAFAL solidaires

mercredi 29 avril 2009
par  jp.bonnet
popularité : 11%

LE CNAFAL et le CDAFAL SOLIDAIRES

APPEL A MANIFESTER LE 1er MAI 2009

A qui fera-t-on croire que la crise actuelle a démarré l’été dernier avec la crise financière ? A qui fera-t-on croire qu’elle ne peut être que passagère une fois injectés des milliards dans les circuits économiques ?

Alors qu’auparavant les dirigeants cherchaient à maximiser la croissance à long terme, les investissements, on a privilégié le profit immédiat et le cours de bourse. La recherche effrénée de rentabilité financière au nom au nom de l’actionnaire a été le véritable moteur de la crise. Pire, c’est la généralisation des bas salaires, la paupérisation, la mise en concurrence des territoires pour obtenir le coût le plus bas de la main d’œuvre qui ont permis le développement des marchés financiers et leurs annexes parallèles (les paradis fiscaux) depuis 30 ans.

La protection sociale, les retraites, la santé, les services publics sont promis à un affaiblissement certain sinon à leur disparition si nous ne nous mobilisons pas.

Le CNAFAL et le CDAFAL ne peuvent accepter cela comme une loi fatale. On voit aujourd’hui les ravages de l’idéologie du moins d’Etat qui ont conduit à la dérégulation des capitaux et de la production. Le système libéral menace 80% des françaises et des français. Aujourd’hui, selon le CREDOC, 70% des employés, des ouvriers et des inactifs expriment des difficultés à boucler les fins de mois, 20% des ménages français ont été à découvert au cours des 3 derniers mois sur leur compte bancaire.

Le CNAFAL et le CDAFAL appellent à manifester le 1er mai pour la réduction des inégalités sociales, pour la défense de l’éducation nationale, la santé et la protection sociale pour tous, le logement social, la défense des libertés publiques, la démocratie sociale et la laïcité.

Charles ADAM Président du CDAFAL du Rhône
Jean-Marie BONNEMAYRE Président du CNAFAL