Rapport au Premier ministre sur l’intégration

mardi 17 décembre 2013
par  jp.bonnet
popularité : 8%

Rapport au Premier Ministre sur l’intégration

Le CNAFAL condamne autant les réactions disproportionnées d une certaine droite identitaire qui s approprie la laïcité, autant qu il dénonce le contenu de ce rapport qui dénote une posture multi-culturaliste.

Le rapport sur l intégration remis au Premier Ministre est un texte qui remet fondamentalement en cause la laïcité, l’égalité des droits et l’intégration républicaine.

Il préconise, entre autres, l’autorisation du voile à l’école et la révision des programmes scolaires en remplaçant l histoire à caractère universel par une histoire centrée sur les identités.

Ce rapport envisage de remplacer le principe d intégration par une inclusion sociale, qui entend prendre en compte les individus selon leur filiation à un groupe culturel, religieux ou ethnique, en rapport avec leur origine.

Cette vision questionne avec beaucoup de gravité notre pacte républicain, que le principe d’intégration prolonge, car ce pacte est fondé, avant tout, sur le principe d égalité devant la loi de tous quelle que soit l origine, la couleur ou la religion.

Ce rapport réconforte les communautaristes dans leur combat contre la République une et indivisible et donne du grain à moudre aux xénophobes qui refusent que la France reste une terre d asile, fidèle aux principes des droits de l’Homme.

Le CNAFAL demande que ce rapport soit officiellement abandonné et que le gouvernement rappelle son attachement à la laïcité permettant le vivre ensemble dans le respect du socle républicain.

Jean-Marie Bonnemayre, Jean-François Chalot,
Président, Secrétaire Général,