Le logement social en berne.

vendredi 18 septembre 2009
par  jp.bonnet
popularité : 72%

LE LOGEMENT SOCIAL EN BERNE

Aujourd’hui, il est illusoire de penser que nous sortons de la crise, se sont accordés à dire les économistes présents au 70ième congrès HLM ; au contraire pour une bonne partie de la population, elle commence à peine. C’est une crise économique et sociale qui vient aujourd’hui se superposer à celle du logement elle-même bien ancrée dans notre pays depuis 10 ans, pays dans lequel pas moins de 900 000 logements manquent aujourd’hui. Il y a urgence, mais le nouveau secrétaire d’Etat entendra-t-il l’appel au secours unanime de l’Union HLM et des associations de locataires. Faut-il rappeler que depuis 30 ans les aides de l’Etat en faveur du logement social n’ont jamais été aussi basses et qu’elles représentent aujourd’hui moins de la moitié de celles attribuées au secteur du logement privé. Il peut être temps aujourd’hui de redéfinir clairement ce que doit être une politique du logement. Comme la sécurité sociale, le logement social jouait le rôle d’amortisseur à la crise, il le fait de moins en moins. Même si nous dit-on la question du logement est complexe ce n’est pas avec moins de financements que l’on peut produire plus. Le CDAFAL et le CNAFAL réclament depuis plusieurs années une augmentation conséquente des aides à la pierre. Le CDAFAL et le CNAFAL se battent aussi pour la revalorisation conséquente des aides à la personne, il n’y a pas aujourd’hui d’autres moyens de solvabiliser les ménages locataires. Enfin à situation d’urgences, réponses exceptionnelles ; il faut pour l’année 2010 obtenir un gel des loyers et une refonte de la grille des loyers par la négociation de nouvelles conventions d’utilité sociale. Il est clair que le logement social doit aujourd’hui devenir un véritable service public.

Les Etats Généraux prévus au printemps permettrons peut être de clarifier le rôle des partenaires et d’identifier les besoins mais sans moyens supplémentaires il ne se passera rien..

Charles ADAM Président du CDAFAL
Jean-Marie BONNEMAYRE Président du CNAFAL