Maya Surduts est décédée Le CNAFAL salue une grande militante féministe

vendredi 15 avril 2016
par  jp.bonnet
popularité : 93%

Maya Surduts est décédée
Le CNAFAL salue une grande militante féministe

Ce jour, Maya Surduts s’est éteinte à l’âge de 78 ans. Originaire d’une famille communiste chassée par les nazis, sa famille se réfugie en Afrique du Sud, où elle découvre l’apartheid, les discriminations, le racisme. Rentrée en France pour ses études, c’est très naturellement, qu’elle militera contre la guerre
d’Algérie.

Elle a été à la pointe du combat en faveur de la liberté de l’avortement et de la contraception. Pendant 20 ans, à partir de 1974, elle se dévoue corps et âme à cette cause féministe et fédère les associations au sein de la coordination des associations pour le droit à l’avortement et la contraception, connue sous
le nom de CADAC, qu’elle va présider.

Par la suite, elle s’engage contre les violences faites aux femmes et ces dernières années, en faveur du mariage pour tous. Elle avait tenu à nous inviter à prendre la parole à un des derniers colloques, qu’elle avait organisés en 2013, sur l’égalité des droits, les familles, la laïcité et la montée d’une certaine droite catho-vichyste.

Le CNAFAL salue la mémoire d’une grande militante de l’émancipation de tous les hommes et femmes et son combat pour l’égalité.

Jean-Marie Bonnemayre, Président du CNFAL

Marie-Odile Pellé-Printanier, Vice-Présidente du CNAFAL,