L’environnement encore mis à mal

mercredi 3 juillet 2013
par  jp.bonnet
popularité : 11%

L’Environnement encore mis à mal !!
la cure d’austérité ne justifie pas tout

Le Ministère de l’Ecologie verra son budget 2014 réduit de 7 % et perdra encore plus de 500 emplois.

Après une baisse de 4,5 % en 2013, l’écologie paye un lourd tribu face à la crise. Le CNAFAL et le CDAFAL ne peuvent entériner, même au nom de la résorption des déficits, un tel coup de ciseau.

Pourtant, lors de la première conférence environnementale en septembre dernier, François Hollande assurait que la transition énergétique serait bien inscrite dans l’action gouvernementale. « Je veux faire de la France, la nation de l’excellence environnementale ».

  • réduire de 75 à 50 % la part du nucléaire dans la production d’électricité d’ici 2025,
  • la fermeture de Fessenheim d’ici à 2016,
  • l’interdiction des forages de gaz de shiste,
  • l’utilisation des fonds de la Banque publique d’investissement pour financer la transition écologique de l’économie
  • lancer un « vaste plan » pour permettre à « un million de logements par an de bénéficier d’une isolation thermique de qualité »

Outre les économies d’énergie induites par la transition écologique promise, le développement de nouvelles filières peut être créateur d’emplois. Alors pourquoi sabrer dans ce budget, Monsieur le Président ?

La baisse importante de son budget, prouve une nouvelle fois que la transition énergétique n’est pas une priorité du gouvernement, malgré le nombre d’emplois qu’elle génère !!

Pour le CDAFAL et le CNAFAL, sacrifier l’environnement, c’est aussi
sacrifier l’humain à l’économie. Il est temps d’inverser le rapport.