Discours Sarkozy : des promesses, des promesses, je vous propose de débattre de mes promesses quand je le jugerai utile !

vendredi 6 février 2009
par  jp.bonnet
popularité : 9%

DISCOURS SARKOZY :
DES PROMESSES, DES PROMESSES : JE VOUS PROPOSE DE DEBATTRE DE MES PROMESSES QUAND JE LE JUGERAI UTILE !

Le CNAFAL a apporté son soutien au mouvement de grève et de protestation qui s’est déroulé le 29 janvier dernier.

Le CNAFAL avait mis l’accent sur une relance par le pouvoir d’achat en particulier en réclamant un effort sur les prestations sociales et l’augmentation des salaires, la défense des services publics et en particulier de l’école, le rétablissement des subventions aux associations qui fabriquent toutes du lien social.

Le discours du Président de la République n’a été qu’une succession de promesses à mettre en débat et sans fixer de calendrier exécutoire. Cela n’engage que ceux qui veulent y croire. En fait, il persiste et signe pour conforter un régime libéral qui est partout en échec et qui menace 80% des français.

On brandit des menaces sur les rémunérations scandaleuses des patrons des CAC 40 et des banques mais il n’y a aucune mesure concrète pour « raboter les revenus du capital. Dans le même temps, on continue à alléger les charges des entreprises, en supprimant la taxe professionnelle ; ce qui veut dire moins de moyens aux collectivités locales qui ne pourront pas mener des politiques familiales et sociales performantes.

Au bout du compte, c’est toujours les mêmes personnes qui vont trinquer ! Pas de relance pour la consommation des ménages c’est l’économie toute entière qui va se glacifier !

Le CNAFAL revendique d’urgence la mise en place d’un bouclier social et l’abolition du bouclier fiscal mis en place pour les riches au début du quinquennat.

Voilà le signe fort que les français attendent !

Charles ADAM Président du CDAFAL du Rhône
Jean-Marie BONNEMAYRE Président du CNAFAL