Le CNAFAL et le CDAFAL du Rhône pleinement satisfaits de l’adoption de la loi « égalité hommes/femmes » par l’Assemblée nationale

jeudi 30 janvier 2014
par  jp.bonnet
popularité : 94%

Le CNAFAL et le CDAFAL du Rhône pleinement satisfaits de l’adoption de la loi « égalité hommes/femmes » par l’Assemblée nationale

Depuis la déclaration des Droits de la Femme d’Olympe de Gouges, le combat laïque pour l’émancipation totale des femmes et des hommes n’a cessé. La revendication égalitaire est un des fondements de la République.

C’est pourquoi le CNAFAL et le CDAFAL approuvent en bloc et en détail, la totalité de la loi présentée par la Ministre Najat Vallaud-Belkacem.

Ils approuvent le côté novateur de la loi qui vise à modifier les mentalités et les vieux réflexes qui assignent le meilleur rôle à l’homme (Monsieur Gagne-pain) et un rôle mineur à la femme (Madame Ménage).

En agissant sur les médias, sur la formation des journalistes, sur l’école dès le primaire, elle vise très justement à rendre rapidement effectif le changement des mentalités.

Le CNAFAL et le CDAFAL condamnent les multiples pressions exercées sur les enseignants, aux abords des écoles publiques, par des groupes catholiques intégristes et d’autres que l’on a retrouvé chez les partisans de la Manif pour tous, visant à empêcher une éducation à l’égalité hommes/femmes.

Le CNAFAL et le CDAFAL condamnent la campagne mensongère voulant faire croire que l’on enseignerait dans les écoles la théorie du genre.

Ils rappellent que ce qui est remis en cause par les responsables de cette ésinformation c’est toute l’éducation contre les discriminations sexuelles et l’apprentissage de la raison critique sur les processus de domination.

Jean-François Gonnet – Président du CDAFAL du Rhône

Marie-Odile Pellé Printanier – Vice présidente du CNAFAL

Jean-Marie Bonnemayre – Président du CNAFAL